10, 11 & 12
avril 2024

À Pau, CoBe réalise un projet ambitieux

Nouvelles

À Pau, CoBe réalise un projet ambitieux

21-12-2023

C’est un programme conséquent que l’agence d’architecture CoBe a réalisé à Pau. Il s’agit de la construction de deux bâtiments de bureaux, de logements, d’espaces de formation, de locaux artisanaux, de services et de commerces. Le tout selon une ligne architecturale harmonieuse et des traits simplifiés. Un projet qui contribue activement au développement de tout un quartier.

 

À Pau, le quartier Saragosse qui constitue le plus important quartier d’habitat social de l’agglomération, est en régénération. Outre le besoin de modernisation des voies douces des transports en commun en site propre et le déploiement d’un réseau de chauffage urbain dans le but de l’obtention du label Ecoquartier, les espaces collectifs en pied des immeubles, ainsi que les bâtiments conçus dans les années 1950- 1960 situés non loin du centre-ville, avaient un besoin urgent de rénovation. C’est pour cette raison que l’Etat, au travers de l’ANRU et la ville de Pau, a décidé d’investir fortement sur cette localité au côté du bailleur social Pau Béarn Habitat.
De même, pour répondre à un besoin accru de logements mais aussi de services, la ville a décidé d’implanter un programme mixte dans ce quartier en gestation. Pour cela, la ville a démoli un ancien hospice en très mauvais état et inoccupé. C’est dans ce cadre qu’a été lancé en 2018 le concours de maîtrise d’œuvre pour la création du pôle Laherrère, remporté par CoBe (mandataire) et WEEK (cotraitant).

 

 

 

 

 

 

Ainsi, vont voir jour deux bâtiments mixtes de 11 210m² de surface. Tandis que le premier édifice comprend une résidence étudiante, un foyer pour les jeunes travailleurs, des locaux administratifs, une brasserie, un poste de police, une école de cuisine et son restaurant d’application et aussi une salle de convivialité, la seconde entité abrite, quant à elle, des plateaux de bureaux, de coworking, des espaces de formation, des locaux artisanaux, une boulangerie, une brasserie et des services. Les deux ensembles en forme de L, s’inscrivent dans une démarche écoresponsable, dialoguent avec habileté entre eux et apportent un souffle nouveau au quartier. De ce fait, vigoureusement ancrées sur la place Laherrère, les deux masses adoptent la même volumétrie, ainsi que la même matérialité.

 

 



 

 

Tandis que les deux niveaux de rez-de-chaussée arborent fièrement leur structure en béton brut bas carbone coulé sur place, les cinq étages qui composent les deux édifices, se distinguent par leurs façades à ossature bois avec isolation en fibre de bois, ainsi que les menuiseries en bois. Soulignons que l’intégralité des essences de bois constituant le projet provient de forêts françaises situées à moins de 450km du site. Quant au système constructif, il se développe en poteaux-poutres. Une particularité qui accueille une grande mixité de programmes au sein d’un même projet, tout en permettant d’anticiper toute évolution future.

 

 


 


 

 

Dans le bâtiment situé côté est, les architectes ont opté pour des espaces de vie commun, qui sont accessibles directement depuis les paliers, pendant que les logements pour étudiants et jeunes travailleurs se développent de part et d’autre.
Les paliers de chaque étage du bâtiment ouest accueillent directement les interstices dédiés à la pause, et les salles de réunions mutualisées des différents espaces de travail et de formation. Notons par ailleurs que l’intégralité des bureaux et des espaces communs de l’association Habitat Jeunes Pau Pyrénées, qui occupe le premier étage, est agencé par CoBe, en ayant recours à un mobilier de bureau d’occasion, et à travers la réalisation de mobilier spécifique en bois, issu du réemploi par une entreprise d’insertion professionnelle.

 

 

 

 

De même, le projet porte une grande importance aux espaces extérieurs, qu’ils soient publics ou privés. Tandis qu’entre les deux entités, une venelle piétonne arborée dessert les différents équipements présents au rez-de-chaussée, côté sud, le visiteur peut accéder directement depuis la place aux locaux et divers halls.
A l’angle de chaque bâtiment prend place une brasserie dotée d’une double hauteur et de mezzanines. Les toitures des deux bâtiments accueillent chacune une terrasse commune généreuse avec pergolas et espaces végétalisés, contenant un substrat constitué de déchets organiques recyclés. A Pau, le pôle Laherrère mené avec la plus grande attention adopte les standards les plus complets de la durabilité.

 

 

Toutes les photos :  © Luc Boegly

 

Rédaction : Sipane Hoh

Actualités connexes

21-12-2023

Paul Péchon, dirigeant de l’entreprise éponyme à Doullens, préside la CAPEB Hauts-de-France. Partenaire historique du salon NORDBAT, il évoque les enjeux qui mobilisent actuellement le monde de l’artisanat.

21-12-2023

À Villeneuve d’Ascq, Aventim, le promoteur lillois, vient d’achever les travaux de rénovation du Triopolis. Réhabilité et agrandi, cet immeuble de bureaux des années 90 entame ainsi une seconde vie. Visite de cette opération auréolée d’une Pyramide d’argent par la Fédération des Promoteurs Immobiliers Hauts-de-France.

21-12-2023

STB MATERIAUX, producteur et distributeur de matériaux de construction, multiplie les initiatives en faveur de l’économie circulaire.

Ce site web utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience lorsque vous visitez ce site. En savoir plus sur les cookies